Et si on changeait?

Et si on changeait?

Sauf si vous êtes parfaits, dans ce cas ne changez rien!

J’ai tout de suite été emballée à l’idée de tester SEEDZ, le nouveau fast food de la cuisine de l’énergie. Vous le savez (ou pas), j’ai fait face, depuis mon plus jeune âge, au regard inquisiteur de mes pairs quand ma mère interrompait nos jeux en demandant à la cantonade « Quiiii veut manger une crème de sojaaaa? (et croyez-moi dans les années 80, on n’en faisait pas à la banane) ou quand, hilares devant mon frigo, mes amis s’interrogeaient sur la raison pour laquelle mes parents y rangeaient leurs éponges (du SEITAN, les gars, c’est du seitan!)…

seedz

Mais revenons-en à Seedz, un fast food bio, pensé par Michael Binkin, un pro de la restauration rapide ET qualitative (IIT) et Martine Fallon, la queen de l’alimentation vive, meilleure ambassadrice de son lifestyle: cette touche à tout de génie est plus énergique et pétillante qu’une aspirine effervescente.

Michael a pensé un restaurant-traiteur agréable, lumineux et confortable avec en prime une jolie terrasse qui donne sur la place Brugmann.

A la carte des formules d’assiette au poids et tout un tas de bowl : du superfood smoothies en passant par le buddha ou l’açaï. Le tout à déguster sur place, emporter ou se faire livrer. Les recettes se renouvellent chaque semaine, mais ont toutes été pensées par Martine Fallon. Evidemment les produits utilisés sont bios, de circuit court et de saison. Bien entendu tout est ultra-frais et fait maison, mais ce qui fait -encore plus- la différence c’est que l’idée est vraiment de se faire du bien. En clair les modes de cuisson sont différents, les associations sont réfléchies et au coeur de tout ce qui est proposé on retrouve des graines et des superfoods, et même du poulet (si vous êtes un flippé de la protéine).

seedz food

Leur concept est de changer, et faire évoluer son alimentation. Alors oui, c’est beau et c’est bon, et ok c’est un investissement plus conséquent que de manger un vieux sandwich sur le pouce, mais honnêtement c’est un plaisir aussi de se dire qu’on se fait du bien en mangeant et qu’après le lunch on ne devra pas se ruer sur la machine à café, complètement plombé par un repas visiblement pas top pour notre santé.

martine

Et puis comme on peut être adepte de la superfood et aussi être supercool Martine Fallon joue le jeu de l’Itw greluchesque.

Vous êtes un peu la rock star de la graine germée, et êtes très sollicitée, pourquoi avoir accepté de collaborer avec Seedz ?

Martine Fallon : L’idée d’accepter un nouveau challenge, de développer un concept qui joue la carte fast-food, et de faire découvrir ma cuisine au plus grand nombre, la rendre compatible avec les contraintes de la restauration rapide et puis aussi l’envie d’exporter ce concept. Je suis une dilettante acharnée, et tout se met en place quand on est passionné: j’aime relever continuellement de nouveaux challenges.

food joke

Presque aussi prolixe qu’Amélie Nothomb, vos livres de cuisine s’arrachent comme des petits pains (d’oléagineux), parlez-nous de vos prochaines créations ?

M.F. : Le 14 février sortira « Amour Food », un livre qui fait le lien entre le sexe et la cuisine. L’idée est simple : le sexe est un vecteur de vie, pour que le sexe aille bien il faut que « le reste » aille bien, ce sera une édition romantique, pratique, un peu sexy aussi mais surtout très bienveillante. Et en 2019, sortira un livre sur le cerveau, un projet qui me tient à cœur depuis longtemps.

clean eating

Parce que parfois il faut bien reconnaître que notre cerveau fonctionne bizarrement …

Vos meilleures adresses pour donner un coup de green à ses placards de cuisine ?

M.F. On y retrouve le Marché des Tanneurs pour son excellent rapport qualité-prix, Sequoia un véritable supermarché du bio pour son choix, et Label Green dont j’apprécie le côté commerce de proximité qui favorise les cultivateurs, avec des chaînes courtes et respectueuses, des produits ultra frais et des prix au plus serré. 

GreenIsTheNewBlack

On imagine que Seedz est votre nouvelle cantine mais quelles seraient vos adresses pour un repas plaisir sans se flinguer la vésicule biliaire?

M.F. Tan est une adresse de référence, tellement incontournable que c’est une évidence; Pré de chez Nous, rue des Dominicains propose une carte très simple mais délicieuse; et Bouchéry, pour ses lunchs autour du légume mais aussi parce que le chef est un prince de la réflexion, son travail sur la nourriture est incroyable et toujours pensé dans le respect de l’environnement.

Un plaisir coupable? (Allez Martine, à nous vous pouvez le dire que vous cachez toujours un snickers dans votre sac).

M.F. Les chips, mais d’excellente qualité, qui viennent de chez un « maître chipsier » à Uzès et que l’on peut trouver au traiteur de la Villa Lorraine; des crevettes grises épluchées à la main avec un pistolet à l’ancienne au beurre; du champagne issu de la bio-dynamie; du foie gras, parce qu’il est riche en zinc et oméga 3   (NDLR : Peta si tu nous lis, lis jusqu’au bout stp) mais seulement celui provenant d’éleveurs qui sur-nourrissent leurs volailles (comme le font naturellement les animaux en migration), pas question ici de gavage.

Quelle serait votre réponse de Greluche au lourdaud qui vous dirait : « Ouais mais de toute façon, s’il fallait arrêter tout ce qui est mauvais, on sucerait des glaçons »!

M.F.  Ben c’est ça, allez sucer des glaçons!!! Il faut réfléchir plus loin que le bout de ses papilles, à force de prendre son corps pour une poubelle on devient n’importe quoi, il faut voir le lien que l’on souhaite établir entre la société, la planète et soi.  Et penser au bien que l’on se fait : Vive la gourmandise et vive le plaisir!!!

eat clean

Vous savez où nous trouver ce week-end! … au brunch, chez SEEDZ !

SEEDZ place georges Brugmann 27, 1050 Ixelles www.seedz.be

Martine Fallon www.martine fallon.com

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>