Cupidon is a BITCH

Cupidon is a BITCH

La vie sentimentale de la greluche a quelque chose de russe :

De sensations extrêmes et variables, comparables à celles provoquées par les montagnes russes.

De romantisme et de tragédies, dont les auteurs russes ont le secret (Namm (Note A Moi-Même) : Faire gaffe aux trains).

De découvertes, enthousiasmantes ou médiocres, comme celles que renferment les poupées russes.

De parenthèses euphoriques, suivies d’une lancinante gueule de bois  – inévitable après l’abus de (mauvaise) vodka.

pretty

Pretty Wasted – by Fabien Baron

Vous l’aurez compris, ce n’est pas toujours une extase de chaque instant…

Ami(e)s greluches en mal d’Amour, à ce stade, une certaine introspection s’impose. Sommes-nous seul(e)s responsables de cette forme « d’instabilité constante »? N’avons-nous pas assez salué le soleil, et remercié l’Univers qui du coup, prend un malin plaisir à envoyer sur notre chemin une interminable succession de boulets, jusqu’à ce que coma émotionnel s’en suive? D’un autre côté, l’Univers a certainement d’autres chats à fouetter. Peut-être sommes-nous en réalité totalement à côté de la plaque. Ou est-ce un mélange de tout ça?

« Un peu de tout, et beaucoup de rien »: c’est l’explication la plus plausible…

Résultat de recherche d'images pour "gif nothing wrong with me"

L’expérience m’a en tous cas appris un truc, un enseignement majeur que dans ma grande bonté je partage avec vous, attention, spoiler !!! :

« Quand ça ne marche pas, fais autrement ».

Par exemple, si tu réalises que l’être convoité va te la jouer « on & off », à coups de (les illustrations qui suivent ne sont pas exhaustives) :

  • Je t’aime ♥♥♥, mais je ne suis pas prêt (mais peut-être le serai-je un jour?)
  • J’ai très envie de te voir ♥♥♥, mais je ne peux pas
  • Je suis casé, mais peut-être pas pour toujours ♥♥♥… est-ce qu’en attendant que je me décide, on pourrait se voir de temps en temps?

S’il ou elle prononce l’une de ces phrases ou quelque chose qui y ressemble, c’est mort, cuit, kapout. 100 % de celles et ceux qui ont essayé vous le confirmeront. Inutile de tenter votre chance « au cas où ce coup-ci ce serait différent ».

dawson-crying1

Alors et si, plutôt que de se morfondre, d’expliquer à l’autre le pourquoi du comment ça ne va pas le faire, on changeait totalement de stratégie, histoire de rigoler un peu ? On pourrait peut-être lui écrire (ou à elle, en adaptant un petit peu…) un truc dans le genre, juste pour voir…

«  Salut toi! Tu sais, j’ai pas mal réfléchi après notre conversation de l’autre jour, quand tu m’as expliqué que tu n’étais « pas prêt », tout ça. En fait, je crois qu’on devrait se voir occasionnellement, juste pour le sexe. Il suffirait que tu m’envoies un petit sms 45 minutes avant d’arriver, et je m’organiserai pour être chez moi. Surtout, n’apporte rien, je garderai toujours l’une ou l’autre bouteille de champagne au frais, et un truc à manger au cas où tu aurais une petite faim. J’insiste: inutile de m’inviter au resto ou de m’envoyer des messages enflammés dis!

Ne me demande pas non plus comment je vais, on s’en fout car ce qui compte, c’est comment tu vas toi.

Ne te sens pas obligé de dormir chez moi non plus hein, sauf si t’es crevé et que tu ne veux pas prendre ta bagnole évidemment.

Il va sans dire aussi que tu es tout à fait libre de « voir d’autres personnes » mais que de mon côté je m’abstiendrai car je sais que tu ne préfères pas, rapport à ta virilité. 

J’espère en tous cas que la lecture de ce message n’implique pas trop d’engagement de ta part. Je m’en voudrais de te mettre la pression…

Gros bisous! »

Résultat de recherche d'images pour "nzoé deschannel gif"

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>